CUISINE DES TRANCHEES

CUISINE DES TRANCHEES Une approche originale de la Premi re Guerre mondiale par un historien sp cialiste des usages alimentaires que mangeait on dans les tranch es au cantonnement et l arri re CENTENAIRE DE LA GRANDE GUER

  • Title: CUISINE DES TRANCHEES
  • Author: Silvano SERVENTI
  • ISBN: 2817703278
  • Page: 289
  • Format: broch
  • Une approche originale de la Premi re Guerre mondiale, par un historien sp cialiste des usages alimentaires que mangeait on dans les tranch es au cantonnement et l arri re CENTENAIRE DE LA GRANDE GUERRELa Premi re Guerre mondiale a boulevers les usages alimentaires des Fran ais Sur le front, la soupe de la roulante aval e sous le feu ennemi, les bo tes de singe, les sp cialit s de pays re ues dans les colis, les ripailles entre copains au cantonnement, sont autant d occasion de d couvrir d autres go ts et saveurs.Du c t des civils, les bouleversements ne sont pas moins importants Dans la partie de la France sous occupation allemande, la p nurie est permanente Bon nombre d habitants n y doivent leur salut qu l aide am ricaine Dans la France libre, la situation est plus contrast e Rien de comparable en effet entre les repas rustiques des paysans et les tables raffin es de la haute soci t parisienne laquelle rien ne manque.

    • [PDF] Download å CUISINE DES TRANCHEES | by ´ Silvano SERVENTI
      289 Silvano SERVENTI
    • thumbnail Title: [PDF] Download å CUISINE DES TRANCHEES | by ´ Silvano SERVENTI
      Posted by:Silvano SERVENTI
      Published :2019-08-02T06:40:27+00:00


    About “Silvano SERVENTI

    • Silvano SERVENTI

      Silvano SERVENTI Is a well-known author, some of his books are a fascination for readers like in the CUISINE DES TRANCHEES book, this is one of the most wanted Silvano SERVENTI author readers around the world.



    586 thoughts on “CUISINE DES TRANCHEES

    • Que voilà une heureuse initiative !Il s'agit là d'un aspect rarement abordé, et pourtant chacun sait que ventre affamé n'a pas d'oreilleDe même, un soldat mal nourri n'est guère opérationnel, tant physiquement que, surtout, moralementAutrement, voici un ouvrage bien documenté, fort intéressant.Je ne manquerai pas de le recommander.


    • Et pas grand' chose à dires que tout le monde sache! Dans les tranchées, les soldats - soldats malgré eux, n'avaient pas demandé à être là, chaire à canons bon marché, soumis aux pire sautes climatiques, à la famine, aux rats, étaient pour se faire trouer la peau, pour que justement à l'arrière, politiques véreux et putains mondaines fassent ripaille. Ah; y'en a qui ont bien rigolé pendant quatre ans. Au front, hauts gradés de l'armée, généraux et leurs cliques subalterneséta [...]


    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *